Patch C.0

Bonjour à tous ! Joyeux Noël et bonne année !

Pour commencer, on vous rappelle comme d’habitude de mettre la police en MS PGothic. Il y a de fortes chances que nous ne parvenions pas à régler les problèmes de word-wrapping, donc pour une meilleure expérience, veuillez appliquer cette recommandation.

Ensuite, nous avons connu une baisse de disponibilité de la part de nos membres, et de fait, nous n’avons pas avancé autant que prévu. Le nouveau patch (que vous pouvez télécharger en partie téléchargements) ne contient que le chapitre C en plus des chapitres précédemment traduits. Cela représente environ 78% du total. Nous espérons que grâce aux nouveaux relecteurs, la fin de la traduction se fera sans trop de retard. Mais cela, vous le saurez dans le prochain épisode^^

Sur ce, bonne lecture.

65 réflexions au sujet de « Patch C.0 »

  1. Zelreous

    j’ai bien suivi votre conseil mais j’ai maintenant a faire à 2 fenêtres bleues avec écrites en jap et une 3ème toute petite, je me suis permis de faire une capture d’écran car c’est plus explicite http://hpics.li/79b2827 .
    Je précise que j’ai fait le dossier patches dans le dossier savedata et que j’y ai glissé le patch dedans. désolé de poser autant de questions :X
    ( je repost mon message car je ne le vois pas, désolé d’etre aussi insistant)

    Répondre
  2. Zelreous

    Bonjour a tous, tout d’abord merci d’avoir fourni un tel travail de traduction, je rencontre cependant quelques problème. Etant fan de FSN/ Fate Zero, de KnK et de tsukihime ( du nasuverse quoi XD) je voulais jouer à ce jeu là, j’ai téléchargé le crack et le patch sur l’onglet téléchargements mais je n’arrive pas à faire marcher le jeu, j’ai décompressé dans un dossier le jeu dans un dossier mais l’application ne se lance, je suppose que le jeu n’est pas installé mais je n’arrive pas à le démarrer pour l’installer il m’affiche un message d’erreur avec écrit ???C:\USers\Zelreous\Desktop\mahou tsukai no yoru\Crack\??????.exe??????. Voilà mon problème, y a t’il une solution à ce dernier? merci d’avance en tout cas pour le boulot fourni

    Répondre
      1. Zelreous

        j’ai bien suivi votre conseil mais j’ai maintenant a faire à 2 fenêtres bleues avec écrites en jap et une 3ème toute petite, je me suis permis de faire une capture d’écran car c’est plus explicite http://hpics.li/79b2827 .
        Je précise que j’ai fait le dossier patches dans le dossier savedata et que j’y ai glissé le patch dedans. désolé de poser autant de questions :X

        Répondre
  3. Poupli

    J’ai eu une petite frayeur en allant sur le site comme tous les matins et en le voyant down, c’est super qu’il soit de nouveau en ligne ! Bon courage pour la suite ! ^^

    Répondre
  4. Hitokin Summers

    Petite incruste pour quelques infos:

    Mahou Tsukai no Yoru: Automne 1988 à Hiver 1988-1989 (à là où j’en suis, c’est précisé après Noël, mais pas en Janvier donc peut être en 89).
    Fate/Zero: 1993 ou 1994 (on n’est pas tout à fait sûr).
    Kara no Kyoukai: 1995 à 1999 (sauf le dernier film qui relate des faits en 2008 et 2010).
    Tsukihime: Environ 2000 et/ou 2001.
    Fate/Stay Night: 2003 ou 2004 (la date varie selon Fate/Zero en fait).

    Pourquoi est-ce que je trouve ça important de le dire ici ? Parce que ça l’est……………………………………………………………………………………………………………………………………peut-être.
    En fait, Type Moon n’a jamais rien laissé au hasard (Kinoko Nasu: « quel est ce mot ?!! » XD) et les dates sont précisé et/ou sous entendu à chaque fois.
    On comprendra alors aisément que si la dernière histoire sortie en date est Mahoyo (alors qu’elle est la première à avoir été écrite au départ par Nasu), c’est bien parce que quelque chose arrive mes amis, n’en convenez-vous pas ?

    Mahoyo est comme un pré-quel dans ce cas, n’est-ce pas ?
    ???
    Rien ne vous surprend ?

    Premier projet light Novel de Type-Moon: Kara no Kyoukai (avant Tsukihime donc).
    Deuxième projet Visual Novel (cette fois-ci) de Type-Moon: Tsukihime (avant Fate/Stay Night donc).
    Troisième projet Visual Novel de Type-Moon: Fate/Stay Night (avant Mahoyo donc).
    Quatrième projet light Novel de Type-Moon: Fate/Zero…? Oui, mais ce n’est pas de Nasu et il ne comptait pas faire cela au départ. Donc, ça s’annule…
    Cinquième projet Visual Novel de Type-Moon: Mahou Tsukai no Yoru.

    Si vous n’avez pas comprit où je voulais en venir, alors je vous prie de revenir en arrière dans ce commentaire et de regarder les dates…
    Toujours rien ???
    Ce n’est pas un pré-quel mesdames et messieurs, mais plutôt le commencement…et la fin de tout ce cirque.

    L’histoire n’est pas complète si l’on omet un seul de ces projets………..
    Pourquoi déjà ?
    Parce qu’il y a des éléments communs dans chaque histoires.
    Elles se rejoignent grâce à UN élément clef……………………lequel ???

    LES SŒURS AOZAKI !!!
    Ne sont elles pas les seules que l’on retrouve dans chaque histoire (je rappel que si l’une n’est pas là, alors faites place à l’autre) ? Il est vrai que dans toutes les histoires (Sérieuses, je ne compte évidemment pas Fate/EXTRA, Fate Hollow Ataraxia, Fate Kaleid et les autres Carnival Phantasm par exemple) écrite par Nasu, elles ne se confrontent jamais en face à face, mais………………………………………………..
    Oups…
    Pas dans Mahoyo…
    Là, elles se font face (en 1988) dans la dernière histoire sortie et signé par Kinoko Nasu… tout en sachant qu’elle relate les faits les plus lointains dans leurs histoires…
    Que nous réserve la suite, si ce n’est…
    Une avancée dans le temps…
    En effet, selon moi, la suite de Mahoyo se déroulera quelques années plus tard (dans l’histoire), avec une (sûrement) longue ellipse…
    Et si ce n’est pas le deuxième volume, alors ce sera dans le troisième.


    Je me suis drôlement excité en écrivant…
    🙂 Voici ma théorie, je me sens bien maintenant tout ceci dit.

    #EnAttendantLaSuite
    #TypeMoonClaVie
    #AliceKuonjiBestMusicEver
    #ArretezAvecVosHTagsHyperLongAuquellesOnComprendRienDuToutParceQuilsMettentDeuxPlombesAEtreEcritEtQueVousZappezLesAccentsEssentiellesPourComprendreLaPhrase

    Répondre
  5. Hitokin Summers

    Au vue de tout les commentaires posté jusqu’à maintenant, j’aimerais rappeler à tous que TYPE-MOON a annoncé une trilogie Mahou Tsukai no Yoru et non pas un ou deux autres scénario pour ce VN.
    C’est presque un pré-quel parmi tout les autres qu’ils ont fait vu que l’histoire se déroule avant toutes les autres jusqu’à maintenant.
    Je rappel que les dates ne sont pas toujours précisé dans leur VN, mais qu’elles sont facilement retrouvable si on lit bien.
    Donc, la logique voudrait qu’il n’y ait aucune possibilité alternative.

    Mahoyo, en 1988.
    Fate/Zero, environ 1993 (ou 1994)
    Kara no Kyoukai, entre 1995 et 1999 (sauf le dernier où l’on a des éléments en 2008 et 2010)
    Tsukihime, en 2001 (à peu de chose près)
    Fate/Stay Night, en 2004 (ou 2003, rien n’est trop sûr).

    Quasiment toutes ses histoires ont un lien. Ce lien est le sujet principal de ce VN: Les Soeurs Aozaki.
    Certains diront « Non, c’est la magie », sauf qu’on en parle quasiment pas dans Tsukihime et Rakkyou.
    Par contre Touko ou Aoko se retrouve dans chaque VN (dans Fate il s’agit de Touko, mais c’est dit explicitement).

    Si vous en voulez plus, répondez à ce commentaire.
    Au revoir et bonne continuation au moontrad !

    Répondre
  6. MayoriShiki

    Bonsoir, une question peut être bête, j’ai vu sur le net qu’il y aurai 3 épisodes en effet pour ce VN, mais ce dernier, justement être en train d’être traduit actuellement a t’il une fin ou le second opus qui va bientôt sortir sera un nouveau scénario ?
    Merci d’avance, passez une bonne soirée !

    Répondre
    1. Alucard

      A priori, il s’agirait d’une suite (enfin le TYPE-MOON avait annoncé une trilogie au départ donc…), mais avec TYPE-MOON on n’est jamais trop sûr…
      Après, j’ai aussi un problème avec les sorties annoncé officiellement en non-officiellement par TYPE-MOON (ou par des rumeurs). Apparemment, le prochain VN à arriver sera le Remake de Tsukihime (rien n’est sûr) en 2018, donc dans ce cas combien de temps faudra-t-il attendre pour la suite de Mahoyo ?
      Honnêtement, j’en sais rien… mais vu que je n’ai pas pour habitude de me fier au rumeurs, je reste stoïque quant à ces « on dit ».
      En te souhaitant de passer une bonne journée,

      Alucard

      Répondre
  7. KotomineKirei89

    Zut mon commentaire est mal passé, je voulais mettre ma dernière phrase juste avant le dernier paragraphe.

    J’en profite pour rajouter un petit oubli : Je pense vraiment que l’évolution des différents personnages se fera au cours des épisodes ( normalement il y en aura 3 si j’ai bien compris) et c’est vraiment une constante avec Nasu, il commence toujours avec une première route plus terre à terre, avec des personnages plus idéalistes, pour finalement lorgner de quelque chose de nettement plus sombre par la suite ( rien qu’en regardant Fate ou Tsukihime…).

    Donc seul l’avenir nous le dira si les 2 personnages qui ne t’ont pas vraiment plu vont évoluer par la suite.

    Répondre
  8. KotomineKirei89

    @ Alucard

    Non tu n’es pas le seul, je ne suis pas non plus un grand fan d’Aoko ( son coté arrogant/Tsundere me tape parfois sur le système) mais je pense que c’est voulu, elle va surement évoluer, rien qu’en faisant Tsukihime on a une Aoko bien plus mature.
    Il faudra attendre pour voir comment les choses évolueront, impossible de se faire un avis avec seulement le premier jeu ( Fate/Stay Night ne serait pas FSN sans Unlimited Blade Works et Heaven’s Feel).

    Mon perso préféré du VN reste sans aucun doute Alice, pour Soujyuro comme toi, je pense que ce perso à un grand potentiel.
    Je l’ai par contre pas trouvé spécialement niais, plus bizarre que niais, perso j’ai jamais vu un perso principal comme ça dans un visual novel, d’habitude c’est soit des perso « Badass », soit des coincés du bulbe.

    Sinon pour Shirou, encore une fois pas mon perso préféré, mes préférés étant Archer et Kotomine (oui je sais je suis dingue) mais je pense que c’est normal, certaine personnes préfèrent les personnages plus « idéalistes » et d’autres comme nous plus « torturés », c’est normal il en faut pour tout les gouts, impossible que tu finisses par aimer tout les personnages quand ils sont aussi différents.

    Pour finir ne t’inquiètes pas, personne ne s’énervera, tu donnes seulement ton avis.
    Sinon j’aurai juste une petite question: Sait -on quand sortira le deuxième épisode? Je n’ai trouvé aucune information sur le Net.
    Merci d’avance.

    Je te rejoins mème pour Saber, je ne suis pas son plus grand fan ( je lui préfère Rin ou Sakura) mais comme dit plus haut, les gouts et les couleurs , certains détestent Sakura, d’autre adore Saber, c’est comme ça, c’est la vie.

    Répondre
    1. Alucard

      Bonjour KotomineKirei89,

      Je te remercie pour ce commentaire que je trouve très rassurant en ce qui me concerne.
      Nous partageons à peu près le même avis à ce que je vois (même en ce qui concerne Kotomine et Archer) et sache que tu es jusqu’à présent la seule personne en France que je connais dans ce cas.

      Pour appuyer tes propos, j’aimerais tout d’abord commencé par la dernière partie traduite à l’heure actuelle.
      Aoko même après dix ans de plus (27 ans) n’a pas l’air d’avoir vraiment pris en maturité puisqu’elle crache sur le monde avec ses agissements et sa façon de pensée: « J’y songerai le moment venu ».
      Cette phrase revient plusieurs fois (même si elle n’est pas tout à fait exacte) alors qu’elle a la forme, les capacités et l’état d’esprit de la Aoko que l’on trouvera en 1998 (soit dix ans plus tard). Je retiens le fait qu’une partie d’elle n’était pas non plus totalement elle puisqu’elle était dans un paradoxe formé par la confusion entre passé et présent (notamment parce qu’elle avait envoyé en l’air 5 minutes passé de la vie de Soujyuro loin dans le futur), mais il n’empêche que cette fille était bel et bien une Aoko plus âgé de dix ans.

      Très honnêtement, je ne pense pas que Touko et Aoko puissent vraiment évoluer et je ne pense pas non plus que Nasu en a l’intention (de les faire évoluer), mais au final ce n’est pas dérangeant à partir du moment où un personnage tel que Alice et/ou Soujyuro est présent dans l’histoire.

      Voila, merci à toi pour cette réponse brève et constructive. En ce qui me concerne, je ne suis pas au courant de la situation des prochains numéros de Mahoyo, mais j’attend ça avec impatience. Est-ce que Aoko va évoluer ? J’en suis pas sûr du tout, mais je ne prédis pas l’avenir.

      Encore merci, tout en te souhaitant mes salutations.

      Alucard

      Répondre
  9. Alucard

    J’ouvre un débat qui n’a pas vraiment grand chose à voir avec la traduction (que je trouve d’ailleurs très bonne et quasi-irréprochable), mais je voulais me lancer quelque part et j’ai pas trouvé mieux que le seul endroit sur Internet où l’on peut avoir la traduction en Français.
    Donc,
    le sujet dont je veux vous parler est un petit peu délicat, dans le sens où il risque de provoquer la colère de bien des personnes. C’est pourquoi je vous demanderai de prendre considération du fait qu’il ne s’agit que d’un avis personnel, que je veux partager et dont je veux connaître vos impressions.

    Ce sujet, aussi débile que inutile puisse-t-il paraître, est en fait mon impression sur les personnages de Mahoyo.

    Mahoyo n’est pas mon histoire préféré du TYPE-MOON à cause de quelque personnages que je trouve bâclé (dans l’aspect psychologique) et pas assez développé.
    Si je dis ça, c’est avant tout parce que j’ai fini le Jeu (en version anglaise) et il y a bien UN personnage auquel je n’ai absolument pas accroché, lequel (ou plutôt laquelle) est Aozaki Aoko.
    Je m’explique,
    Son comportement (digne de la Tsundere basique) est exaspérant dès l’instant où l’on remarque cet aspect de sa personnalité (ce n’est que mon avis).
    Le problème, c’est que cette image que j’ai eu d’elle (dès son apparition) n’a pas évolué d’un poil au cours de la lecture.
    Pourquoi ?
    Parce que ça n’a pas de sens et que quand on en vient à nous expliquer ses raisons d’être ainsi, elles paraissent plus comme une excuse idiote et je l’ai plus vu comme une façon de combler un trou scénaristique.
    Je vais vous paraître mauvaise langue, mais très honnêtement, elle m’a presque autant énervé que Shirou dans F/SN.
    Elle manque d’humanité et c’est toujours pile au moment où l’on voit en elle un début d’âme que ça retombe. On repart sans arrêt à zéro avec Aoko.
    Peut être que c’est voulu de la part de Nasu, mais j’ai l’impression d’être le seul à l’avoir vu ainsi.
    Moi, j’ai vu comme un trou scénaristique dans ce VN. C’est dommage, parce que j’avais adoré « Tsukihime » et « Fate/Stay Night » (« Rakkyo » aussi, mais vu que ce n’est pas un VN).
    Aoko ? Ben, à mon sens, c’est un genre de Remake de Rin, mais pas aussi bien travaillé.
    La pire chose (ou plutôt les deux pires choses) qui soit chez elle, c’est son comportement envers Touko et Soujyuro… ça n’a strictement aucun sens.
    Même Alice (que j’ai d’ailleurs adoré) est plus compréhensible que Aoko, pourtant qu’on en a plus sur Aoko que sur Alice (selon moi, après j’ai peut être raté des choses).

    Je vais maintenant en venir au deuxième point (sans transition), Soujyuro.
    C’est un personnage assez attachant quand on y réfléchit bien, mais il est trop vide pour qu’on puisse le considérer comme un héro de l’histoire.
    Il n’a pas sa place dans l’histoire et il gâche l’ambiance à bien des moments (enfin, heureusement pour lui, il existe la fin qui rattrape un peu tout).

    En fait, je crois bien que c’est l’association de Aoko et Soujyuro qui gâche tout. Si l’un n’était pas là, l’autre ne poserait pas de problème (enfin… il faudrait quand même changer tout le scénario, mais…).
    Sinon, j’ai adoré l’engouement, quoique je suis un peu déçu pour Touko. J’aurais préféré la voir plus souvent (normal, c’est mon personnage préféré de Mahoyo), mais sinon l’histoire était génial et je n’ai aucun autre reproche à lui faire.

    Je rappel encore que ce n’est que mon avis personnel et que je n’engage personne d’autre avec moi.
    Si j’en suis venu à en parler, c’est parce que je n’ai trouvé personne, jusqu’à maintenant, qui partage mon opinion et j’avoue que je ne comprend pas pourquoi.
    Soit j’ai vu des choses que les autres n’ont pas vu, soit j’ai manqué des choses par rapport à d’autres.

    Voila, c’est tout ce que j’avais à dire. Laissez vos impressions sur mon commentaire, que je puisse avoir l’avis d’autres personnes^^
    Merci de votre attention.

    Répondre
    1. Cairen

      Bonsoir Alucard !

      Comme de coutume, et avant de partir sur quoi que ce soit d’autre : mes plus sincères remerciements à toute l’équipe pour votre super boulot, j’espère que vous en tirez autant que nous en tirons.

      Quant aux sujets qu’il me semble essentiels d’aborder les voici :
      – les personnages de Mahoyo #lefond
      – où as-tu trouvé une traduction complète de Mahoyo en anglais ?! #jefaisaisconfianceàfuwanovelpourmeprévenirsijamaisçaarrivaitmaisilsnel’ontvisiblementpasfaitjemesensmortàl’intérieur

      Le deuxième point je propose de ne pas s’appesantir dessus vu qu’il te suffit de balancer un lien/nom. Je te serais cependant très reconnaissant de le faire. J’ai quand même l’intention de me refaire Mahoyo en entier avec la version de nos amis de Moontrad ceci dit.

      Et le premier venons-y.
      Si je retiens bien ce que tu as évoqué dans ton appel à l’aide et à l’échange c’est quatre personnages différents : Touko, Alice, Soujyuro et Aoko.

      Concernant Touko, je ne pourrai pas résonner avec toi et chanter sa gloire, je l’ai trouvée cool et bien entendu partie intégrante de l’histoire mais malheureusement (et au point où la traduction en est rendue) je ne trouve pas que le fonctionnement des Aozaki ait été suffisamment détaillé, il reste plein de questions en suspens et du coup je suis déçu que les quelques interactions live avec Touko n’ait pas répondu à tout ça.

      Sinon pour Alice, on est bien d’accord qu’elle a été énorme tout du long : drôle, charmante, mystérieuse, dangereuse et un peu con. Du début à la fin j’ai trouvé le personnage cool mais c’est vrai que plus le temps passe et plus on s’attache. Elle a de plus la chance d’avoir le meilleur thème musical de tout le VN (à mon humble avis) et d’apporter une atmosphère reposante au tout. En plus elle se fait violemment éventrer mais reste très cool malgré cela (ce qui est toujours un plus quand tu dois te faire juger par des lecteurs) et a toujours un regard très complet sur son environnement et les autres personnages. Bref, Alice était bien fun.

      Mais voilà, le temps est venu de nous attaquer au cas de l’homme vide et de la femme qui casse.

      Mais avant toute chose j’aimerais spécifier deux choses. La première étant que selon moi les personnages de chez Type-moon (du moins leurs VN) sont toujours plus ou moins fortement basés sur les archétypes moe traditionnels (peut-être un peu moins dans Tsukihime effectivement, ou du moins de façon plus élégante? Mais c’est pas le sujet). La deuxième étant que perso j’ai kiffé Shirou et que sans lui je vois pas comment tu peux apprécier FSN vu que c’est juste le verre optique de l’histoire et un des acteurs principaux. Il de plus eu le droit à une des scènes les plus stylées de tous les temps à la fin de Heaven’s Feel (best route btw selon moi). C’est pas sarcastique un pèt mais j’aimerais vraiment savoir comment t’as fait pour apprécier FSN sans saquer Shirou.

      Concernant Aoko, on est bien d’accord que c’est pas elle qui change le plus entre le début et la fin (encore une fois à l’heure du patch C.0) mais elle a pas flingué l’histoire pour moi. Le personnage était déjà bien fixé mais ne m’a pas semblé incohérent. Effectivement, à l’opposé d’Alice qui s’enrichissait et que j’ai kiffé un peu plus avec chaque chapitre où elle apparaissait, Aoko on la découvre très tôt et on chope pas autant de morceaux à mesure du VN. Je suis pas sûr de comprendre ce que tu entends par son comportement envers Soujyuro et Alice mais si tu fais référence à la tension et à la distance qui est maintenue alors qu’ils vivent quand même des trucs un peu teubés (même si eux semblent pas forcément le voir comme ça) ensemble et partagent leur quotidien, ben passé quelques chapitres, ça m’a plus choqué. Les filles de l’équipe expliquent assez bien leur mode de vie (ou s’acharne à ne pas l’expliquer ce qui renforce la compréhension du shmil blick) et Soujyuro est tellement à la masse que ça ne crée pas d’incohérence : il s’adapte. Dans l’ensemble, je crois voir de quoi tu veux parler concernant Aoko et je suis partiellement d’accord mais ça m’a jamais dérangé parce que je l’ai jamais considérée comme « l’héroïne » de Mahoyo. C’est sans doute parce que tout du long, Mahoyo m’a pas donné l’impression de vouloir balancer le drama d’un personnage en particulier ou de rendre un des personnages prépondérants. C’est reposant, mignon et drôle (et parfois grave stylé #chapitre5) avec une musique de la mort qui tue mais c’est pas orienté galge classique le moins du monde. Bien sûr c’est qu’un avis.

      En fait, pour moi Mahoyo c’est juste un ****** de décor de ouf et je suis comme une petite fille dès qu’une nouvelle trad sort (donc raboule le lien, et vers Rakkyo aussi si t’as) et c’est un de mes rares kiffs depuis quelques années.

      Et finalement Soujyuro. Comme tu l’as dit je le trouve bien attachant. Il est cool et fun. Il va pas trop vite. Il est assez vide et c’est vrai que du coup il insuffle pas toute la vitesse à l’histoire. Mais à mon sens c’est pas parce que tu es un protagoniste que tu dois être un « héros ». Il apporte quand même une grande partie du piment de l’histoire et bizarrement, il y a un des événements les plus bateaux et basiques du VN qui m’a fait le kiffer encore plus : celui où ses potes parlent encore de lui sous l’assomption que jamais notre pauvre gars n’a connu de pulsion ou de désir charnel d’une quelque catégorie et que là il s’énerve et leur dit d’aller chier et que lui aussi dès fois quand ses collocs se promènent dans la maison il « sait pas où poser les yeux ». Je me suis vachement identifié à ses deux camarades (qui sont franchement bien drôles, dommage qu’on ne les voit que peu) dans le sens où j’avais toujours lu Mahoyo sous l’assomption que le gars Soujyuro était même pas fini dans certains sens. Ca m’a fait comme un électrochoc et j’ai pris vachement plus de plaisir à analyser le monde tel qu’il le perçoit.

      Après tout ça je réalise que je n’ai pas dû vraiment répondre à tes questions et tes angoisses mais sache que si l’envie te prend (ou qqn d’autre pour ce qu’il en est!) de répondre je me ferai un plaisir de revenir papoter.

      En espérant ne pas polluer l’espace commentaire du patch C.0 que nous apprécions tous tant.
      Vous souhaitant une bonne soirée,

      Cairen

      Répondre
      1. Alucard

        Oups !
        Autant pour moi, j’ai fait une boulette. Je voulais dire en version japonaise.
        Désolé pour le faux espoir.

        Je vais t’expliquer un peu mieux.
        « Le verre optique » de l’histoire de FSN ? C’est une belle façon (quoiqu’un peu étrange) de parler de Shirou.
        Shirou est beaucoup trop gamin (du moins, tout du long des 2 premiers ARC du VN) et ça n’a pas joué en sa faveur. Ne pas aimer le « verre optique » d’un VN ne signifie pas que l’on ne peut pas apprécier un VN. A vrai dire, si j’ai continué à lire le VN de FSN, c’était dans l’unique but de le voir mourir et j’ai prit un malin plaisir à le voir mourir 35 fois (il me semble) de la plus marrante des façons à la plus pitoyable.
        Mais oui, j’ai détesté Shirou dans Fate/Stay Night et il n’empêche que le projet est ma révélation dans le monde du manga (faisant du projet complet mon deuxième manga préféré et mon VN favoris).

        Dans Fate/Stay Night, je n’ai pas aimé les plus « adorable » personnages.
        Mes préférés étaient Rin, Kirei, Caster et surtout Archer (ouais je sais, c’est un peu contradictoire, mais telle est la différence entre son présent et son avenir).
        Pour Alice, elle gère un max. Pour moi, c’est elle la tête d’affiche de ce VN, et on est d’accord que sa musique Thème est magnifique (c’est au point que je vais en faire un remake dans mon Album), c’est le meilleur personnage de ce VN pour moi.

        Ensuite, Aoko.
        On s’est mal comprit, ou peut être que je me suis mal exprimé.
        Cette dimension que prend le VN ne correspond absolument pas à ce à quoi je m’attendais (contrairement à ta réponse), mais je ne m’en plains pas.
        Certes, je trouve qu’elle est un archétype de la Tsundere, mais ce n’est pas ça qui me gène. En fait, mon problème réside dans l’explication de sa transformation (ainsi que son retour de veste).
        Je trouve que ce passage est beaucoup trop vide, il tombe du ciel sans qu’il y ait un sens à cela. « Elle est devenu comme ça, parce qu’elle est devenu comme ça », c’est ainsi que je l’ai ressenti. C’est ça que je déplore.
        Au moins, dans FSN on connaissait le pourquoi du comment. Là, c’est bâclé. Je me répète, mais c’est parce que c’est comme ça que je l’ai ressenti.

        Puis Soujyuro,
        Ce que j’entend par « vide »:
        C’est un personnage qui a une personnalité de niais, il est pas fait pour rester à leur côté. Le problème, c’est que sa connerie est telle qu’il se met toujours plus dans la merde qu’à l’initiale. La rencontre du personnage de Soujyuro et de Aoko fait partir l’histoire dans un délire auquel j’ai tout de suite accroché. Du moins, c’était avant l’épisode du parc d’attraction.
        Avant ça, ouais.
        A partir de là, bof.

        C’est à dire que nos protagonistes agissent toujours fidèle à eux mêmes, mais alors dans ce cas, j’ai envie de dire « pourquoi ? ».
        Je veux dire, Shirou est un idéaliste à la con, mais quand la Guerre du Saint Graal se présente à lui, il comprend que sa vie ne peut plus être la même qu’avant et il s’adapte au mode de vie auquel il doit faire face (Soujyuro aussi), sa personnalité et son caractère aussi évolue tout au long de chaque route, mais chez Soujyuro…
        Soujyuro ne prend absolument pas en maturité et reste celui qu’il était au début. Le problème que j’ai avec lui n’est pas directement son comportement, c’est plutôt sa naïveté inchangée malgré les événements (de ouf) qui ont pourtant considérablement changé son mode de vie.
        Il est cependant très prometteurs et on s’en rend compte au fil des heures jouées, mais ça prend quand même un long moment.

        C’est l’évolution que j’ai pas trouvé chez Aoko et la niaiserie de Soujyuro qui m’ont extrêmement gêné. Ça veut pas dire que j’ai pas aimé le VN, j’ai kiffé Mahoyo (et j’attend impatiemment la traduction française ainsi que la suite).

        Ce que j’ai trouvé en revanche très intéressant, que tu as d’ailleurs souligné de manière subtile (peut être inconsciemment), c’est que ce VN ne propose pas vraiment un personnage principal, mais plutôt une multitude de personnage (3 en fait), tous aussi important les uns que les autres.

        Pour en revenir à FSN, je considère que les personnages important et même essentiels sont Saber, Rin et Sakura (même si Saber m’a tapé sur le système).
        C’est en fait ses personnages là que nous suivons à travers les yeux de Shirou.

        Au fait, petite anecdote, est-ce que je suis le seul à trouver que Shirou dit des trucs bizarres lors de ses parties de jambes en l’air avec les personnages ?
        J’ai été très choqué personnellement.

        Donc voilà, j’espère avoir été mieux compris et je le rappel à nouveau, je ne fais qu’exposer un avis qui m’est personnel, en espérant comprendre pourquoi je suis le seul à voir les choses ainsi.

        Encore merci de ton attention, en invitant d’autres à rejoindre le débat.

        Répondre
        1. Sherou

          Bonsoir,

          J’aimerais laisser de côté les personnages de Mahoyo, je préfère me pencher là-dessus une fois que j’aurais fini le VN.

          Alors, parlons de Fate/Stay Night !

          Je suis assez d’accord avec ce qu’a dit Cairen, tu peux bien entendu apprécier l’oeuvre sans aimer Shirou, mais il est vrai que toute l’histoire de FSN tourne autour de lui, autour de ses idéaux. Tout le reste, que ce soit les autres personnages (Saber, Rin, Sakura etc…) ou la trame du VN (la guerre du saint Graal), n’est que prétexte… ou plutôt n’est qu’un outil utilisé pour traiter le sujet qu’est Shirou et ses idéaux. Ses idéaux sont bien sûr très gamins et immatures, mais j’ai (nous?) rêvé de devenir un « justicier » étant petit. Du coup je ne peux m’empêcher de voir mon ancien moi dans le personnage de Shirou. En tout cas moi, je vois les choses comme ça, et c’est un peu ce que Archer avait ressenti… d’un coté, il est vrai que beaucoup de personnes semblent partager les idées d’Archer, peut-être que cela était voulu. Bref, continuons ! J’ai beaucoup apprécié comment le VN aborde cette question d’idéaux. De la Fate route jusqu’à HF, Shirou évolue petit à petit. Au début, il faisait littéralement cracher dessus à cause de ses idées absurdes, et par la fin il a fini par céder et a abandonné l’héritage qu’il a reçu de son père, mais bien sûr, au final il n’a jamais réussi à sauver tout le monde, et il n’atteint la fin la plus joyeuse (La True end de HF) qu’en ce séparant de ses idéaux.
          Tout ça pour dire que la vrai force de FSN est Shirou et ses idéaux, même en changeant de setting/personnages secondaires, FSN gardera toujours la même valeur littéraire. Voilà comment je vois les choses.

          En ce qui concerne les suites de Mahoyo, elles arriveront très bientôt après le remake de Tsukihime ! Très bientôt !

          Répondre
          1. Alucard

            Merci de ce commentaire, ça fait vraiment très plaisir.

            Tout d’abord, j’aimerais comprendre ce qu’il y a de beau dans ce rêve qu’à Shirou…
            Attend, attend ! Ce que je dis est un peu flou.
            Parlons qualité littéraire si tu le veux bien. Nous « sommes » Shirou lorsque l’on lit le VN… du moins, nous le devenons.
            C’est évident, mais surtout fait exprès par Nasu (sinon pourquoi l’avoir fait à la première personne ?).
            Il est clair que cet idéal (bien qu’utopique) fait rêver et qu’il peut même paraître beau aux yeux d’autrui, tout d’abord parce qu’il est enfantin et qu’il met en valeur une chose qui se perd de nos jours: l’altruisme.
            Les « Héros » en fait.
            L’insistance sur les esprits HÉROÏQUES et sur le fait que Shirou veut (et va) devenir un héro laisse paraître ce « rêve » comme plus accessible que jamais pour Shirou…
            Mais (et car il y a toujours un « mais »), dans ce cas précis (toutes les routes confondu) j’ai l’impression d’avoir été le seul (en France en tout cas) frappé par un (et même des) détail(s) qui me laisse perplexe quant à cet altruisme…

            Nous sommes Shirou… Je suis Shirou (lorsque je lis).
            Comment je peux m’apprécier en sachant que je ne donne aucune valeur à ma propre existence ?
            Appelez ça comme vous voudrez, mais moi, j’appel ça ne pas respecter sa propre vie et donc la vie et la nature (l’origine) elle même.
            Je ne me permettrais pas d’être ainsi à sa place, malgré ce dur et lourd passé qu’est sa naissance nouvelle.
            Avant de s’occuper d’aider l’humanité, il doit d’abord respecter sa vie et lui donner une vraie valeur.
            Mais… il y a un autre détail plus troublant encore qui m’a frappé (et je ne suis pas le seul sur ce coup). C’est le fait que…
            Ce n’est pas le rêve de Shirou…
            Ou plutôt c’est le « nouveau Shirou » qui rêve de ceci. Le Shirou né de ces flammes (évoquant l’Enfer) et qui a été manipulé par Kiritsugu Emiya (involontairement) pour avoir envie d’un destin comme celui-ci.
            Ce n’est même pas son idéal qu’il veut accomplir et ce n’est pas non plus pour Kiritsugu qu’il veut l’accomplir (même s’il n’aurait jamais eu ce souhait sans lui). En fait, c’est l’idéal de Kiritsugu, au nom de toutes les victimes (passé, présent et futur) d’un désastre, que Shirou suit à la lettre.
            Ce n’est qu’un pantin. Il n’a pas d’estime pour lui même et c’est honteux de vivre ainsi sous prétexte qu’il faut sauver tout le monde. Il ne respecte pas sa propre vie. Un homme comme ça serait plus heureux s’il mourait que de vivre de cette façon. Il suit un idéal faussé qui ne lui appartient même pas.
            Même le désir de destruction de l’ami Gilgamesh est plus compréhensible, et ce pour une simple raison: Cette ambition résulte de sa propre réflexion objective.
            Dans le cas de Shirou, c’est purement égoïste (paradoxal tout ça…) de vouloir sauver tout le monde et il n’a prit compte que d’une chose: Le bonheur des autres.
            Si un homme résonnait ainsi, il ne tiendrait pas deux minutes sur Terre. Dans sa route, seule la mort peut l’attendre au bout.

            Par chance, Shirou s’en rend compte dans… toutes les routes.
            Dans chaque ARC il a conscience de ce fait et malgré ça, la seule chose qui le fait changer d’avis c’est même pas lui même.
            C’est unique à Heaven’s Feel, car là, il est pris d’une certaine lucidité, mais pas pour lui… C’est encore pour le bien-être d’une autre personne. Il se moque de survivre et ne respecte toujours pas sa propre vie et encore pour un idéal altruiste.
            Ça sert à rien de sauver des vies si c’est pour mourir sans sauver son estime de soi.

            Pour revenir sur mes mots, son idéal est débile, non pas car il veut devenir un héro, mais parce qu’il est bien trop ambitieux et souhaite devenir un Super-héro.
            Et ça, ce n’est que son côté idéaliste, je te parle pas du reste parce que sinon, je vais en avoir pour une heure à écrire.

            En tout cas, merci pour ce post, ça me fait très plaisir de connaître vos avis et de m’en instruire.
            Et pour le Remake de Tsukihime, j’en suis pas sûr, mais un pote m’a dit qu’il sortirait en 2018 et qu’on aurait seulement plus tard la suite de Mahoyo (rumeur que je n’ai pas réussi à vérifier par toutes mes recherches).

            Bonne journée à tous.

          2. SteveMam

            Si j’en crois tout ce que tu dis, le lecteur doit se retrouver en Shirou en lisant le Visual Novel et le VN ne serait autre qu’un simple récit argumentatif concernant la place des héros dans la société. Reviens sur mes mots si je me trompe, mais tu dis que HF est la fin la plus heureuse… pour qui ? Je suis désolé, mais si tu suis l’histoire du début à la fin, la meilleure fin possible pour le climat du VN est l’autre fin de HF (celle où Shirou meurt). Il ne peut y avoir d’autre alternative pour lui que la mort. Autre question, est-ce que Shirou abandonne réellement son rêve de devenir un héro dans HF ? Dites ce qui vous chante, mais j’en ai pas eu l’impression et je dirais même que la meilleure alternative pour Shirou est UBW (True End, pas Sunny Day). La vérité c’est que Shirou est un personnage qui ne peux pas bien terminé. Parlons qualité littéraire puisque tu en parlais. Chaque personnage est stéréotypé et je dirais même qu’ils sont des archétypes à ce niveau là. Mais pour continuer dans ma façon de penser, c’est vers le personnage de Rin Tohsaka que Shirou s’est dirigé à chaque fois le plus. Même à la fin de HF c’est le point de vue de Rin que l’on aborde. Tout se joue entre elle et Shirou. Et si tu regarde bien les choses, Rin + Shirou = Archer. Archer est la voie de la raison et peut être même que c’est l’incorporation du point de vue de Nasu lui-même dans l’histoire qu’il représente. Dans tout les cas, c’est Rin qu’on suit dans le prologue et dans l’épilogue, donc il est logique de dire que ce n’est pas aussi simple qu’un récit argumentatif bien enveloppé par la trame et les personnages que représente FSN.

            La force de FSN, c’est ses personnages bien vivant et caractérisant une étape dans la vie de Shirou.

            Pour ce qui concerne les projets de TYPE-MOON, la suite de Mahoyo n’arrivera pas avant 2019 à cause de « Tsukihime Remake », « Fate/Extra Last Encore » et « Fate/Stay Night Heaven’s Feel ».

  10. Alucard

    Ce genre de commentaire doit être énervant, voire stressant, mais quand est-ce que sera mis en ligne la suite de la traduction ?
    Merci du travail de qualité proposé jusqu’à maintenant.

    Répondre
    1. Moontrad

      Nous n’avons aucune idée pour le moment, la relecture avance à son rythme et nous faisons du mieux que nous pouvons.

      Merci de ton commentaire.

      Répondre
    1. klomlk

      Salut Oreku,
      As-tu résolu ton problème? Dans le doute, je te décris la marche à suivre:
      1) créer un dossier dans ton Home, il nous servira de point de montage pour l’iso:
      mkdir ~/isos

      2) Il faut monter l’iso dans le dossier que l’on a créé avec l’option « loop »
      mount -o loop Mahoyo.iso ~/isos

      3) Ensuite, il faut modifier les paramètres de Winecfg pour qu’il reconnaisse le dossier « isos » comme un CD-rom.
      Dans Lecteurs (ou Drives), regarde si le dossier isos y figure déjà, sinon, ajoute-le. Puis, clique sur « afficher les détails » et dans « Type », sélectionne « CD-ROM ». Confirme en cliquant sur OK.

      4) Pour que l’installation se déroule bien, il faut d’abord installer les paquets de langue japonaise pour Ubuntu ( dans « Prise en charge des langues »). Si c’est bon, tu peux lancer l’installation avec:
      LANG=ja_JP.utf-8 wine ~/isos/setup.exe
      Et voilà!

      Je pense que ce petit tutoriel pourrait être utile dans une section FAQ ou dans le README du patch (comme pour la ligne de commande que j’ai créé il y a quelques années)

      Répondre
  11. Hazel

    Merci pour ce patch mais quand je l’applique (en déplaçant le fichier à la racine du jeu), le chapitre 12 est toujours en japonais alors que tous les précédents chapitres sont bien en français. Comment ça se fait ?
    Merci !

    Répondre
  12. Dark_Shini013

    Tout d’abord, un tres grand merci pour ce nouveau patch et tout les precedent.
    Mais malheureusement j’ai cette erreur http://imgur.com/4yC6WD8 qui m’empeche de continuer a lire, arrive au debut de la confrontation entre Aoko et Touko, apres environ 5 minute de lecture dans le chapitre 12.

    Répondre
    1. Caster Auteur de l’article

      As-tu réessayé ? Il m’est arrivé que ça plante sans raison et que ça fonctionne le coup d’après. Sinon, j’envoie notre codeur te venir en aide^^

      Répondre
      1. Dark_Shini013

        J’ai tenter de redemarrer/Réinstaller/enlever le patch et j’ai quand meme l’erreur a chaque fois :>
        Au pire une save juste apres pourrais esquiver le probleme je pense

        Répondre
          1. Dark_Shini013

            Le fichier « dtcn.xp3 » du crack ? J’ai deja essayé et cela n’a rien changé
            En cherchant un peut j’ai vus que ça pourrais peut etre venir de sauvegarde corrompue mais j’ai pas trouver de solution

  13. ange bleu

    Chapitre C ? Vous voulez dire le 12 ?
    Comme j’étais en retard, j’ai monté ma traduction d’un coup de deux patchs, et donc j’ai pu lire 4 chapitres d’affilés ! Et je ne m’attendais pas du tout au contenu du 12 !
    C’était absolument génial !
    Merci beaucoup pour ce bonheur !

    Répondre
    1. Caster Auteur de l’article

      C’est de l’hexadécimal, donc oui, C correspond à 12. C’est écrit comme ça dans les fichiers du jeu, ça nous simplifie la vie pour s’y retrouver et on trouve ça rigolo.

      Répondre
  14. ari

    Merci beaucoup, ce présent est quelque chose très précieux pour moi malgré que ce soit assez en retard.
    Quoi qu’il en soit, vous êtes les meilleurs.
    Je vous souhaite une bonne chance à l’occasion d’une nouvelle année et j’espère que vous sentirez heureux dans la futur 🙂
    Bon courage pour la suite! ^^

    Répondre
  15. Caïren

    Alors franchement, s’il y a un mail que je ne m’attendais pas à recevoir à minuit c’est celui là ! Et il me fait terriblement plaisir! Merci énormément à vous et bonne année ! Vous aurez mon feedback dès demain soir!

    Répondre
    1. Caïren

      Eh ben, un chapitre plein de… Plein de choses! Un peu triste initialement de ne découvrir qu’un chapitre cette fois-ci mais quel chapitre! Et avec un jour férié pour en profiter en plus!

      Merci beaucoup pour tous vos efforts et votre ténacité, vous êtes géniaux et on vous en est tous reconnaissants.

      À noter ce chapitre le plus beau CG du jeu. Enfin j’espère parce que s’il y a mieux à venir, j’envoie un mail de félicitation aux gars en charge.

      En souhaitant une bonne santé à tous.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *